Effets de l'isoflurane sur les recepteurs beta-adrenergiques myocardiques

par JEAN-PIERRE LANCON

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de JEAN MARTY.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les anesthesiques halogenes entrainent une hyporeactivite a la stimulation adrenergique au niveau du systeme cardio-vasculaire. Ce travail etudie les repercussions de l'emploi d'isoflurane sur le nombre et l'affinite des recepteurs beta adrenergiques myocardiques. Deux types d'experimentations ont ete realisees. La premiere etude a ete effectuee sur cur isole perfuse. Elle a ete realisee a l'aide d'un ligand radioactif marque au tritium, le #3h-cgp 12177, et n'a pas permis de montrer une modification du nombre ou de l'affinite des recepteurs beta adrenergiques par l'isoflurane. L'etude in vivo a ete realisee par tomographie par emission de positons (tep) apres mise au point d'un modele mathematique et d'une modelisation. Cette modelisation repose une methode graphique originale qui permet de determiner le nombre maximal de recepteurs beta adrenergiques, mais la constante d'equilibre kd ne peut pas etre calculee. L'etude in vivo, realisee sur le chien, a confirme la diminution de la reactivite adrenergique sous isoflurane par l'etude de l'effet-dose reponse de l'isoprenaline sur la frequence cardiaque. Cet effet n'est pas accentue lors de l'anesthesie par isoflurane a 3%. En revanche le nombre de recepteurs beta adrenergiques n'est pas modifie par l'isoflurane aussi bien a la concentration inhalee de 1% ou de 3% ce qui ne permet donc pas d'expliquer l'hyporeactivite adrenergique observee. Au total bien qu'il existe une diminution de la reactivite adrenergique au cours de l'anesthesie par l'isoflurane cet effet ne semble pas en rapport avec une diminution du nombre des recepteurs beta adrenergiques. Un effet situe en aval des recepteurs doit etre envisage pour expliquer l'hyporeactivite observee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 145 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.