Etude des cheloniens fossiles du maroc

par SALOMA GMIRA

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de France de Lapparent de Broin.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Est d'abord donnee la liste complete des gisements marocains a tortues, s'etendant du jurassique moyen a l'holocene et se repartissant dans les deux groupes actuels, pleurodires et cryptodires. Leur etude systematique revele l'existence de six nouvelles formes auxquelles s'ajoutent des formes mesozoiques nouvelles mais indeterminables. L'accent est mis sur la faune du quaternaire du maroc et sa comparaison avec la faune actuelle du bassin mediterraneen et particulierement du genre testudo, a l'aide d'une etude biometrique et d'une analyse phyletique par la methode cladistique: la position systematique de t. Kenitrensis n. Sp. Du quaternaire indique que cette derniere est soit le groupe frere de t. Kleinmanni et t. Marginata, soit celui de t. Graeca. D'autre part, l'analyse phyletique des especes actuelles de testudo nous a montre que celui-ci se scinde en deux genres: agrionemys et testudo s. S. Auquel est rattachee t. Kenitrensis n. Sp. L'etude phyletique de certaines formes fossiles europeennes de testudo nous a montre que les genres agrionemys et testudo se sont separes tres anciennement, au moins depuis le miocene superieur. Une idee generale sur l'origine geographique de toute la faune chelonienne identifiee au maroc est enfin donnee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 170 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.