Realisation et etude de jonctions supraconductrices a base d'ybacuo

par BRUNO GHYSELEN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ALAIN SCHUML.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Principalement developpees avec les supraconducteurs classiques a basse temperature critique, les jonctions supraconductrices fournissent de precieux composants pour l'electronique rapide ou encore la detection. Cependant, leurs utilisations restent encore limitees a cause d'une temperature de fonctionnement trop faible. La recente decouverte de supraconducteurs a haute temperature critique (shtc) a ouvert de nombreuses perspectives. Il est donc de toute importance de pouvoir realiser de telles jonctions avec ces nouveaux supraconducteurs. Ceci est d'autant plus vrai que les jonctions supraconductrices representent egalement un outil precieux de spectroscopie pour approfondir nos connaissances sur les mecanismes de la supraconductivite dans les shtc, encore relativement enigmatiques a l'heure actuelle. Nous apportons ici une contribution a la conception, la realisation et l'etude de jonctions basees sur l'ybacuo. Deux types de jonctions ont particulierement retenu notre attention. Les premieres sont les jonctions supraconducteur/metal normal/supraconducteur (sns) ybacuo/au(ou ag)/ybacuo. Celles-ci presentent une geometrie planaire et la separation des electrodes, de l'ordre de 100 m, est realisee par micro-usinage a l'aide d'un faisceau d'ions focalise (fib). Une etude de la qualite des contacts ybco/au (ou ag), un des parametres les plus importants, a ete prealablement menee. Ces jonctions presentent des produits r#ni#c dans la gamme du v a la temperature de l'helium liquide. Les differentes causes de ces faibles valeurs sont discutees et des solutions sont proposees. Le second type de jonctions utilise une barriere isolante, realisee en exposant nos echantillons ybacuo a un plasma fluore a l'aide d'un systeme de gravure ionique reactive (rie). Ces barrieres, caracterisees a l'aide de spectroscopies auger et de photoelectrons excites par rayons x, ont ensuite ete utilisees pour la fabrication de jonctions metal normal/isolant/supraconducteur (nis) ag/barriere fluoree/ybacuo. Les resultats obtenus avec ces jonctions rejoignent les resultats publies sur ybacuo reposant sur d'autres techniques de formation de la barriere isolante. Ceux-ci se differencient en particulier des resultats classiquement obtenus avec les supraconducteurs bas t#c et mettent en evidence les difficultes liees a l'utilisation des oxydes supraconducteurs, dont fait partie l'ybacuo, pour la fabrication de jonctions a barriere isolante


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 157 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.