Activation lymphocytaire t induite in vivo par l'injection d'anticorps monoclonaux anti-cd3 : cascade des cytokines-moyens de modulation

par CHRISTIANE FERRAN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de JEAN-FRANCOIS BEACH.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les anticorps monoclonaux anti-cd3 sont de puissants immunosuppresseurs principalement utilises dans le domaine de la transplantation d'organes. Ces anticorps sont egalement de puissants mitogenes a l'egard des lymphocytes t in vitro. Nous demontrons que la premiere injection d'anticorps monoclonal anti-cd3 entraine a la fois chez les patients et dans un modele experimental murin, une activation lymphocytaire t polyclonale. C'est a cette capacite d'activation lymphocytaire t monocyte dependante que nous nous sommes interesses au cours de ce travail. L'activation induite par les anti-cd3 provoque un relargage massif, bien que transitoire, de plusieurs cytokines dont le facteur necrosant des tumeurs, les interleukines 2,3,4,6 et l'interferon gamma. La liberation de ces cytokines est responsable d'un syndrome clinique parfois severe invariablement associe aux premiere injections d'anti-cd3 aussi bien chez l'homme que chez la souris. Notre travail a permis de definir le role de chacune des cytokines produites dans l'induction du syndrome clinique. Celui-ci nous a egalement permis de preciser les mecanismes de retrocontrole positif et negatif, notamment medies par le facteur necrosant des tumeurs et l'interferon gamma permettant la regulation de la cascade des cytokines enclenchee lors de la stimulation du complexe moleculaire cd3. Pour ce faire, les etudes ont ete effectuees en parallele chez les patients receveurs d'allogreffe renale et traites par anti-cd3 ainsi que dans un modele murin apres administration d'un anticorps monoclonal de hamster anti-cd3 murin a differentes lignees de souris


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 497 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.