Deux cytokeratines 2 specifiques de deux programmes de deratinisation de l'epithelium

par CHRISTINE COLLIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de W. FRANKE WERNER.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La differenciation terminale des epitheliums squameux est caracterisee par la synthese de paires de cytokeratines (cks) specifiques dans les cellules des couches suprabasales. Nous avons examine la nature moleculaire et le mode d'expression de la ck 2 dont l'existence a ete plusieurs fois remise en question dans la litterature. Par traduction in vitro, clonage d'adnc, northern blot, et hybridation in situ, nous montrons l'existence de deux polypeptides de meme mobilite electrophoretique que la ck 2. La ck 2, exprimee dans l'epithelium masticateur du palais dur et de la gencive (ck 2p), et la ck 2e, presente dans l'epiderme, sont codees par des genes distincts. Les deux cks 2 ont entre elles une homologie limitee (71% de positions d'acides amines identiques dans le domaine central) et la ck 2p est plus proche de la ck 3 (86%) comme cela est aussi indique par la reaction croisee avec l'anticorps monoclonal ae5. Par hybridation in situ et immunocytochimie, nous montrons que les deux cks 2 sont exprimees seulement dans les couches suprabasales des epitheliums specifiques ou elles s'accumulent pour representer des proteines majeurs du cytosquelette. La specificite tissulaire inattendue de ces cks dans des epitheliums, par ailleurs, tres proches morphologiquement et biochimiquement, est discutee en relation avec l'apparence des filaments intermediaires entre l'epithelium epidermique et masticateur ainsi qu'avec la formation tissulaire et la differenciation au cours du developpement

  • Titre traduit

    Two cytokeratins 2 specific for two programs of epithelial keratinization


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 223 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.