Recherche d'electrons composites dans l'experience h1 aupres du collisionneur electron-proton hera

par TANCREDI CARLI

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de YVES SIROIS.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une des facons d'aborder la physique au-dela du modele standard des interactions electrofaible et forte est d'imaginer une structure sous-jacente des fermions connus aujourd'hui. Si les fermions sont composites, l'experience h1 de hera donne acces a des etats excites d'electrons dans un nouveau domaine de masse. Les potentiels de decouverte pour toutes les voies de desintegration sont etudies, grace a un programme de generation d'evenements d'etats excites d'electrons et la chaine complete d'analyse h1. Pour le cas d'une recherche negative les limites d'exclusion sont calculees. En analysant des donnees de test cern, les outils de reconstruction sont developpes, qui permettent d'obtenir une bonne resolution en energie et une linearite mieux qu'un pour cent. Afin de supprimer le bruit de fond de contamination d'evenements mal identifies une separation electron-pion seulement basee sur le developpement longitudinal d'une gerbe electromagnetique est developpee. Pour confirmer une possible decouverte dans la voie electron-photon, une methode de mesurer la masse de l'etat excite d'electron pour les voies de desintegration avec un neutrino dans l'etat final est proposee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 68 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.