Mise en evidence et caracterisation d'un systeme autocrine csf-1/c-fms implique dans la proliferation de cellules musculaires normales et transformees

par ANNE-GAELLE BORYCKI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de SERGE LEIBOVITCH.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le proto-oncogene c-fms code pour le recepteur du csf-1, un facteur de proliferation de differenciation et de survie des cellules de la lignee monocyto-phagocytaire. Nous avons mis en evidence une expression du proto-oncogene c-fms au cours de la proliferation de la lignee de cellules musculaires de rat l6. La differenciation des myoblastes en myotubes s'accompagne de l'extinction de l'expression de c-fms. Nous avons compare les proprietes structurales et fonctionnelles du recepteur musculaire au recepteur du csf-1 (r-csf-1) des macrophages. La sequence d'un adnc c-fms isole d'une banque d'adnc de myoblastes l6? a confirme l'identite entre la proteine musculaire et le r-csf-1 des macrophages. La presence de transcrits csf-1 et l'absence de liaison de csf-1 exogene a la surface des cellules suggeraient l'existence d'un systeme autocrine. Effectivement, la proteine deduite de l'adnc csf-1 isole, est identique au csf-1 de souris. Dans les myoblastes, le csf-1, synthetise sous la forme d'un polypeptide de 70 kda, se dimerise puis est secrete dans le milieu de culture. La transformation maligne des cellules l6, apres transfection d'un vecteur portant l'oncogene v-fms, provoque une surexpression du gene c-fms endogene mais n'altere pas le niveau d'expression du csf-1. Dans des conditions de differenciation, les cellules transformees ne sont plus soumises au controle negatif de l'expression de c-fms et csf-1. Ces resultats suggerent que le systeme autocrine csf-1/c-fms pourrait jouer un role dans la proliferation des cellules musculaires au cours de la reparation et la regeneration musculaire apres lesion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 400 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.