Quelques aspects des processus phonologiques, morphologiques et énonciatifs de la langue yaouré

par Henri Gadou

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Antoine Culioli.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .


  • Résumé

    Cette these est une etude globale du yaoure, langue mande de cote d'ivoire. Le premier volet identifie les phonemes et les bases, puis examine le processus de leur combinaison. Sont ainsi decrits les transformations vocaliques, le voisement des consonnes et les realisations de la laterale i a l'intervocalique, la nasalisation et la palatalisation de certaines consonnes. L'inventaire des formes engendrees par les operations aspecto - modales clot cette partie. Le second volet, consacre a la construction de la reference, examine la predication, la thematisation la focalisation, ainsi que la determination nominale a travers l'extraction, le flechage et le parcours. Sont aussi decrites les operations aspectuelles telles que l'accompli, l'inaccompli, le statif et les constructions aoristiques, les operations modales telles que la negation, l'injonction, l'interrogation, l'hypothese, la visee. Le dernier volet dresse un bilan en soulignant le role eminent de certaines particules enonciatives qui, dans leurs statuts divers de localisateurs, de referentiels, de rupteurs ou de curseurs, permettent souvent d'interpreter la combinatoire des operations enonciatives et predicatives, voire les relations interpropositionnelles.


  • Résumé

    This thesis is an overall study of yaoure, an ivorian mande language. The first section identifies phonemes and bases, and analyses their combination process. It so explains vocalic transformations, the voicing of consonants and the contextual variations of the lateral phoneme i in intervocal position, the nasalization and the platalization of some consonants. A general survey of the forms generated by apectual and modal operations closes this first part. The second part, devoted to the construction of the reference, analyses the determination of nominals and the process of predication, topicalization and focalization. It also describes aspectual "operations" such as "accomplishement", "aoristic constructions" and modal operations such as negation, injunction, interrogation, hypothesis, "aiming". The last part is a general assessment which underlies the central part played by some "enunciative" particles which, as "localizators", "referentials", "breakers" or "slides", often help us interpret the combinatory process of enunciative and predicative constructions, and interpropositional relationship as well.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (v, 658 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1992) 082
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16317-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 647
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 10830
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.