Pensée visuelle et représentations dans l'oeuvre de John Hawkes

par Anca Cristofovici

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Robert Silhol.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .


  • Résumé

    La presente etude sur l'ecrivain americain john hawkes (ne en 1925) part d'une interrogation sur la reception problematique d'une oeuvre qui, tout en beneficiant de beaucoup d'interet de la part des critiques, reste encore peu lue et connue. L'analyse de la pensee de hawkes et des modes de representation privilegies dans ses romans porte surtout sur la puissance des images mentales et sur la maniere dont leur expression verbale structure le sens. L'hypothese proposee est celle d'une relation entre realite et langage qui est en train de changer. Ces changements entrainent des modifications dans les modes de representation et, forcement, dans la perception. Les romans de hawkes sont lus ici dans le contexte des formes de la pensee et de l'art contemporains et analyses dans une perspective qui n'est pas exclusivement centree sur le langage. L'importance de l'imagination visuelle est discutee, ainsi que le rapport de l'ecriture de hawkes avec des productions artistiques du 20e siecle (photo, peinture, cinema). Il s'agit egalement d'un travail sur la reception et la production du texte qui doit permettre de suivre la pensee de hawkes dans son devenir. Diverses perspectives critiques (des points de vue heterogenes mais complementaires) concourent a la verification de l'hypothese de depart. L'esthetique et la preoccupation de hawkes pour "la forme" et "le langage" sont vus en fonction du sens pragmatique qu'il donne au trav

  • Titre traduit

    "the lens of the night": visual thinking and representations in the work of john hawkes


  • Résumé

    This study on john hawkes originates in an interrogation on the contradictory reception of his work. While he is appreciated as one of the most distinguished contemporary american fiction writers, hawkes's novels are still not widely read, his creative efforts are often misunderstood. In exploring hawkes's vision and the modes of representation in his fiction, i focus on the powerful effect of mental images, on how their verbal expression structures meaning. Underlying this study is the assumption that the relation between reality and language is changing, in the sense that knowledge is no longer seen as dominated exclussively by the ordering sense of language. It is suggested that if the power of hawkes's writing lies in its capacity to create or evoke images, it is possible to read his work in dialogue with other forms of representation (photography, painting, cinema). Each chapter looks at his work from a different angle, using diverse critical approaches. They all converge to question received ideas about his work and to highlight points of contact between personaland historical determinations. His aesthetics and his preoccupation with "from" and "language" are interpreted in the light of his pragmatic, formative view on the imagination.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (514 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16313-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 786
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.