Sociologie des intellectuels et construction sociale de la science

par Louis Pinto

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Pierre Ansart.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Penser le sujet de la science pourrait bien etre l'une des principales contributions de la sociologie des intellectuels a la science qui se fait : loin d'etre cantonnee dans un domaine determine du monde social, cette demarche vise a se donner concretement pour objet le travail meme de construction sociale de la connaissance. En tant que forme d'auto-analyse, d'auto-socioanalyse collective pour les productions de discours a pretention scientifique sur le monde social, la sociologie des intellectuels tend a revetir des fonctions proprement scientifiques : elle est une reponse pratique a la question concernant la nature des methodes scientifiques requises par la norme d'une connaissance objective. Tout autant que la mise en question du rapport savant au monde social, l'analyse de la depossession symbolique apparait comme indissociable et complementaire de la sociologie des intellectuels dans la mesure ou l'une et l'autre voies contribuent a eliminer la disposition a traiter les discours comme des textes (ou des "representations") et donc comme des purs objets de commentaire.

  • Titre traduit

    Sociology of intellectuals and social construction of science


  • Résumé

    Considering science as a subject is probaly one of the main contributions of the sociology of intellectuals to developing science : far from being limited to a definite domain of the social world, this process is aimed at taking as an object the social making of knowledge. As a form of auto-analysis, collective auto-analysis for people pretending to produce scientific discourses on the social world, the sociology of intellectuals tends to take on a scientific character. This is a pratical answer to the questions of the nature of scientific methods essential to an idea of objective understanding. The scholarly relationship to the social world is called in question and the analysis of the symbolic deprivation appears to be linked and complementary to the sociology of intellectuals in as much as both ways contribute to rule out the studying of discourses as texts (or representations) and so ans simple objects of commentaries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TL (1992) 056
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.