Les constructions converses du coréen : études des prédicats nominaux

par Yun-Chae Nho

Thèse de doctorat en Langues et civilisations de l'Asie orientale

Sous la direction de Maurice Gross.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .


  • Résumé

    This study is a syntactic description of the korean nominal predicates, within the scope of lexicon-grammar. It is well known that a large number of nouns can be classified and be analyzed like verbs and adjectives, and constitute the core of a phrase. They are called "predicate nouns". For these nouns, the support verb phrases express the basic relations that they have with their arguments (noun phrases or constituants of sentences) of which they are, in fact, the subjects and the complements. Hence, in these nominal predicate sentences, it is the noun that plays the role of predicate and that the verb has the essential function of actualizing this nominal predicate. In other words, it is empty semantically, but supports the marks of tense, person, and number syntactically. This study deals also with the so-called "relation of conversion", that is observed between some nominal predicate sentences. The term "conversion", that is defined here as permutation of arguments without changing places. And it is according to this definition that we collect in korean several paris of support verb sentences like cuta-patta (give - get), hata-patta (do -get), hata-tanghata (dotake), etc. After that, we examine the distributional and transformational properties of these conversional constructions.


  • Résumé

    Cette etude est une description syntaxique des predicats nominaux du coreen. Plus largement, il s'inscrit dans la perspective de la construction d'un lexiquegrammaire du coreen. On sait qu'un grand nombre de substantifs peuvent se classer et s'analyser comme les verbes et adjectifs, et constituer le noyau d'une phrase. Ils sont alors appeles substantifs predicatifs. Pour ces substantifs, les phrases a verbes supports expriment les relations de base qu'ils entretiennent avec leurs arguments (groupes nominaux ou constituants phrastiques) dont ils sont en realite les sujets et les complements. Des lors, dansles phrases a predicats nominaux, c'est le subtantif qui remplit le role de predicat et que le verbe a pour fonction essentielle de constituer l'actualisation de ce predicat substantival. Autrement dit, il est vide semantiquement, mais supporte les marques du temps, de personne, et de nombre, syntaxiquement. Cette etude porte aussi sur une relation particuliere dite de "relation de conversion", qui s'observe entre quelques phrases a predicats nominaux. Le terme "cvonversion" est ainsi defini comme la permutation des arguments, sans qu'il y ait changelent de predicat. Et c'est selon cette definition que nous collectons, en coreen, plusieurs paires de phrases a verbes supports (a savoir constructions converses) comme cat-patta (donner - recevoir) , hata-patta (faire - recevoir), hata-tanghata (faire - subir), etc. Nous examinons ensuite les proprietes distributionnells et transformationnelles des constructions converses.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (287 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15986

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 110
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.