Variabilité interannuelle de la mousson indienne d'été et prévisibilité à longue échéance des pluies en Inde

par Pascal Terray

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Olivier Dollfus.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    Ce memoire vise a definir la nature des fluctuations de longue periode de la mousson indienne d'ete dans le cadre du systeme couple ocean-atmosphere. L'analyse des donnees continentales et des releves des navires marchands pendant la periode 1900-1984 indique l'existence de deux modes distincts de la circulation de mousson : le premier induisant de anomalies pluviometriques sur la cote ouest de l'inde et la plaine indo-gangetique, le second etant couple aux variations des pluies dans la peninsule indienne. Trois oscillations a basse frequence se superposent pour expliquer les variations de ces deux modes : 2 ans, 4-6 ans et 15-20 ans. L'existence de ces differentes oscillaations de longue periode dans l'ocean indien ou le cycle annuel est si prononce pose de difficiles problemes : comment des anomalies climatiques peuvent elles persister pendant des annees malgre la forte saisonnalite du climat ? ou, encore plus intrigant, comment expliquer la persistence d'anomalies climatiques pendant une annee puis l'apparition d'anomalies climatiques de signe oppose l'annee suivante pour l'oscillation de deux ans ? une analyse composite a suggere une solution pour ce denier probleme, en mettant en evidence l'existence d'une tendance biennale sur les champs de temperature de de surface de l'eau liee aux annees de pluies excedentaires ou deficitaires -


  • Résumé

    This thesis aims at defining the nature of the indian summer monsoon's long term fluctuations in the context of the coupled atmosphere-ocean system. The analysis of land data and ship-reports during the period 1900-1984 converge in showing the existence of two distinct modes of monsoon circulation : the first induces rainfall anomalies on the west coast of india and the indo-gangetic plain and the second is coupled with rainfall variations in the peninsula. Three low-frequency oscillations conbined one another to explain the intensity variations of these two modes : 2 years (biennial oscillation, hereafter bo), 4-6 years (southern oscillation, hereafter so), 15-20 years. The existence of these various low-frequency oscillations in the indian ocean area where the annual cycle is so strong raises difficult problems : how can climatic anomalies persist for several years in spite of strong saisonality ?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (250, 25 p., 172 f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 135
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16006-<1,2>
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.