La création artistique chez Romain Rolland

par Kaname Nakamura

Thèse de doctorat en Sciences des textes et des documents

Sous la direction de Roger Dadoun.

Soutenue en 1992

à Paris 7 .


  • Résumé

    Devant les crises de l'occident de son epoque, romain rolland ne cesse de proposer la possibilite de la creation. L'objectif de notre etude est d'eclaircir a quel point la creation tient a coeur a romain rolland. Dans son chef-d'oeuvre, romain rolland decrit le processus de la creation artistique selon le modele d'un artiste: jean-christophe. Avec le temps, le sens de la creation s'elargit: de la creation artistique dans jean-christophe a l'enfantement d'un nouveau monde dans l'ame enchantee.

  • Titre traduit

    The artistic creation of romain rolland


  • Résumé

    During the period of the successive crises in the occident, romain rolland tried to propose the idea of creation. The aim of our study is to clarify how much he is fascinated by the creation. In his masterpiece, rolland describes the process of the creation in art, after the model of a musician, jean-christophe. In course of time, his idea of creation evolves from the artistic creation in jean-christophe to the construction of a new world in l'ame enchantee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (565 f.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15948-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 106
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.