Modeles operationnels de langages de programmation et representations de relations sur des langages rationnels avec application a la determination statique de proprietes de partages dynamiques de donnees

par ALAIN DEUTSCH

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de C. QUEINNEC.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous presentons quatre resultats en semantique et analyse automatique de programmes (1) un algorithme de determination statique de proprietes de partages (aliasing) de donnees allouees dynamiquement dans des langages stricts, a portee lexicale, avec operations imperatives et continuations de premiere classe d'ordre superieur ; (2) le treillis des relations monomiales unitaires-prefixes sur un langage regulier, qui generalise la decomposition structurelle d'eilenberg et la decomposition de parikh et peut etre utilise pour representer finement des relations arbitraires sur un langage, y compris des relations algebriques ; (3) un modele des langages de programmation polymorphes avec operations imperatives base sur des relations d'equivalence regulieres a droite entre chemins d'acces de donnees, des algorithmes globaux et on-line bases sur ce modele et sur le resultat n 2 de determination statique de proprietes d'aliasing uniformes et non-uniformes de donnees structurees allouees dynamiquement dans des langages a typage polymorphe ; ces algorithmes ont ete prouves corrects en utilisant l'interpretation abstraite comme cadre theorique et valides experimentalement par un prototype pour un fragment d'ordre un du langage ml ; les applications comprennent l'optimisation statique de la gestion de la memoire dynamique, la verification statique de non-interference et l'analyse de dependances pour des langages paralleles ; (4) un modele operationnel de proprietes de strictness, et bases sur ce modele et sur le resultat n2, des algorithmes on-line de determination statique de proprietes de strictness dans des langages avec appel par necessite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 162 p..
  • Annexes : 180 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.