Etude des dimensions deficitaires en psychiatrie par des methodes comportementales et cognitives

par Arnaud Partiot

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de R. JOUVENT.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le deficit en psychiatrie est un concept plurifactoriel qui rend compte de plusieurs dimensions cliniques telles que le ralentissement psychomoteur ou l'emoussement affectif. L'observation par des methodes comportementales et cognitives permet d'etudier les mecanismes psychopathologiques en jeu a un niveau elementaire. Les perturbations des processus automatiques du traitement sensori-moteur (observes chez les deprimes par la methode des potentiels evoques cognitifs) pourraient etre les constituants elementaires des perturbations des routines comportementales (observees chez les schizophrenes par la methode des comportements differes). Au-dela de la methode descriptive, on debouche ainsi sur l'etude des mecanismes et des processus qui regissent des modalites adaptatives dont la portee depasse peut etre les seules classes nosographiques considerees


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 P.
  • Annexes : 250 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.