Diversite des epitopes t classe ii restreints et role du processing de l'antigene dans l'immunogenicite d'une proteine : l'ovalbumine de poule

par LAURENT VIDARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Couderc.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons developpe 19 hybridomes t anti-ova dans l'haplotype h-2#s et synthetise 46 peptides chevauchants couvrant la sequence complete de cette proteine, pour determiner le nombre d'epitopes t reconnus dans cet haplotype h-2. Nos resultats demontrent qu'au moins 9 epitopes t differents sont engendres in vivo par les cpa. Apres avoir teste l'effet de 4 inhibiteurs de proteases sur le processing et la presentation de l'ova, nos resultats suggerent que plusieurs groupes de proteases sont impliquees dans le processing de cet ag. La conformation de l'ova, c'est-a-dire sa forme native par rapport a sa forme denaturee, affecte selectivement son processing; d'autre part, l'alkylation des residus cysteines inhibe le processing de 2 epitopes. La comparaison de differents cpa avec des splenocytes (utilises comme reference), a tout d'abord revele que l'hybridome b ls. 102. 9 etait particulierement inefficace pour stimuler 2 hybridomes t. Cette deficience a pu etre compensee par l'addition de leupeptine, suggerant que la destruction des peptides immunogeniques pouvait en etre l'explication. Par ailleurs les lymphocytes b normaux se sont eux aussi reveles etre peu efficaces pour presenter l'ova aux hybridomes t, avec cependant de plus ou moins grandes differences compares aux splenocytes, selon les epitopes etudies. Ces apc doivent posseder des differences dans leur contenu en proteases car, bien que dans ce cas la leupeptine n'augmente par le processing de l'ova par les lymphocytes b normaux, elle inhibe selectivement la presentation de l'ova native, en presence soit de cellules b, soit de splenocytes. De plus, la culture in vitro s'est averee diminuer selectivement la presentation de l'ova native par les macrophages et les splenocytes. Dans l'ensemble, ces resultats suggerent donc que des epitopes portes par la meme proteine sont produits de facon differente et independante par les lymphocytes b et les splenocytes. De plus, la sequence precise des peptides naturels qui sont presentes aux lymphocytes t pourrait varier avec l'etat physiologique des apc. Nous avons aussi recherche si l'immunogenicite de l'ova dans des lignees de souris selectionnees genetiquement pour la production d'ac pouvait etre controlee par des genes du fonds genetique (genes non h-2), impliques dans le processing de l'ag. A ce jour, nos resultats n'ont pas valide cette hypothese

  • Titre traduit

    Diversity in mhc class ii t-cell epitopes and ag processing involvement in hen ovalbumin immunogenicity


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 216 P.
  • Annexes : 254 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.