Etude de la permeabilite membranaire de pseudomonas aeruginosa : caracterisation des canaux ioniques induits par la proteine f et comparaison avec la proteine ompa d'escherichia coli

par NATHALIE SAINT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de GERARD MOLLE.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pseudomonas aeruginosa, bacterie pathogene, oppose une forte resistance aux antibiotiques qui serait due principalement a la faible permeabilite de sa membrane externe. Le role joue par la proteine f, majoritaire dans la membrane externe, est source de controverses. Selon les protocoles experimentaux utilises, la proteine f formerait des pores dont une grande partie seraient inactifs (benz et hancock, 1981), ou cette proteine ne serait pas une porine et la permeabilite serait donc assuree par d'autres proteines minoritaires (yoshihara et nakae, 1989). Les proprietes de permeabilite membranaire de la proteine f ont ete etudiees a partir des protocoles experimentaux deja decrits et de nouveaux protocoles mis au point au laboratoire. Les resultats obtenus suggerent que la proteine f forme des canaux ioniques de faible conductance (60 ps dans kcl 0,25 m) dans les membranes planes de diphytanoylphosphocholine virtuellement sans solvant, quel que soit le protocole d'isolement applique. D'autres etat de conductance plus eleves ont egalement ete observes, traduisant la presence d'oligomeres au sein de la membrane. D'autre part la proteine f presente deux types d'associations avec les molecules de lipopolysaccharide, compose qui jouerait un role dans la formation et/ou l'integration d'oligomeres de la proteine f dans les membranes lipidiques. Les nombreuses similitudes observees entre les proteines f de p. Aeruginosa et ompa d'escherichia coli nous ont incite a tester les proprietes ionophores de la proteine ompa. Contrairement a ce qui fut precedemment etabli, cette proteine est une porine puisqu'elle forme des canaux ioniques dans les bicouches lipidiques planes. Ce resultat accentue l'homologie entre ces deux proteines et suggere une similitude fonctionnelle dans la membrane externe


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 91 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.