Etude par microscopie electronique des parois d'antiphase dans les alliages cu3pd et fe3al a l'approche de la transition ordre-desordre

par Christian Ricolleau

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Physique

Sous la direction de ANNICK LOISEAU.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie en fonction de la temperature l'evolution structurale des parois d'antiphase dans l'alliage cu-17% pd de structure ordonnee l1#2 en utilisant la microscopie electronique conventionnelle et de haute resolution. A basse temperature, les parois se trouvent confinees a un plan atomique. Quand on s'approche de la temperature de transition ordre-desordre t#c, les parois sont progressivement mouillees par la phase desordonnee (c. F. C. ): les parois s'etendent alors sur plusieurs plans atomiques qui deviennent partiellement desordonnes. La largeur de ce film augmente avec la temperature et diverge a la transition. La theorie prevoit une divergence logarithmique de la largeur mouillee en fonction de l'ecart de la temperature a la temperature critique. Des traitements thermiques extremement precis ont ete effectues tous les 0. 2c juste en dessous de la temperature de transition et la largeur des parois a ete determinee a chaque temperature a partir de leur contraste en image de champ sombre. L'evolution des parois ainsi determinee correspond a une loi logarithmique et la temperature de transition est obtenue avec une precision de 0. 05c. Enfin, pour comparer une transition du 1#e#r ordre a une transition du 2#n#d ordre, nous avons effectue une experience de chauffage in situ sur l'alliage fe-27% al. Il presente, a 547c, la transition du 2#n#d ordre do#3b2 entre deux phases ordonnees sur le reseau cubique centre. En utilisant la technique dite du faisceau faible, nous avons pu montre que les parois commencaient a se transformer environ 100c avant la transition. De plus, a partir de mesures de la largeur des parois en champ sombre conventionnel, nous avons montre que la largeur des parois divergeait suivant une loi puissance de type (t#c-t)## est l'exposant critique de la transition en accord avec les previsions theoriques dans l'approximation de champ moyen


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 P.
  • Annexes : 87 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.