Contribution a l'etude des cellules gliales progenitrices et des oligodendrocytes

par Catherine Lubetzki

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marie-Jo Besson.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le travail expose dans cette these s'articule autour de 5 articles abordant divers aspects de la myelinisation in vitro et in vivo. Le point de depart de ces etudes a ete la mise au point d'une technique d'isolement d'oligodendrocytes matures, chez le rat et chez l'homme. Cette etape a permis de montrer que les anticorps presents dans le liquide cephalorachidien des patients atteints de sclerose en plaques ne se fixaient pas de facon specifique sur les oligodendrocytes en culture et ne pouvaient donc etre la cause de la demyelinisation. Les capacites de remyelinisation de ces oligodendrocytes matures ont ensuite pu etre etudiees en utilisant une technique de transplantation intracerebrale d'oligodendrocytes chez un mutant murin dysmyelinique, la souris shiverer. Ces greffes ont permis de montrer la remarquable plasticite de ces cellules lorsqu'elles sont transplantees dans un cerveau nouveau-ne; elles peuvent en effet survivre, migrer sur de longues distances et myeliniser les axones de l'hote. Nous avons ensuite developpe une technique permettant l'isolement d'une population tres enrichie de cellules gliales progenitrices et analyse, par une technique de transgenese somatique mediee par un vecteur retroviral et utilisant le gene lacz comme gene reporter, la filiation des cellules gliales progenitrices. L'analyse des clones lacz+ obtenus, combinee a l'immunocytochimie a permis de demontrer qu'in vitro au cours du processus de differenciation des cellules gliales progenitrices il y avait une segregation clonale des oligodendrocytes et des astrocytes. La differenciation de chaque type de clone est probablement due, au moins en partie, a des facteurs lies au microenvironnement. Ce type d'etude nous a egalement permis de mettre en evidence un phenomene de mort cellulaire d'une fraction de la population oligodendrocytaire au cours du developpement. Cette mort cellulaire semble selective pour les oligodendrocytes et ne semble pas intervenir, ou peu, sur les cellules gliales progenitrices


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 134 P.
  • Annexes : 239 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.