Contribution a la modelisation de la turbulence dans les moteurs

par CHARLES LECA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Jean-Sylvestre Darrozes.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail a eu pour objet la modelisation des tensions de reynolds a un point. Nous avons pour objectif une amelioration de la prediction des ecoulements turbulents de type industriel, en particulier les ecoulements dans les chambres de combustion des moteurs a piston. Nous avons realise deux modeles de turbulences. Le premier est un modele k-epsilon anisotrope, la methode developpee est nouvelle, basee sur des resultats mathematiques de portee generale specialement mise en uvre pour ce travail. Le second modele requiert le transport de trois grandeurs scalaires: l'energie cinetique turbulente, la dissipation turbulente et le cisaillement turbulent total. Cette derniere grandeur confere au modele son originalite dans la mesure ou c'est la premiere fois qu'elle est mise en uvre dans un modele de turbulence. La difficulte de fermeture de l'equation de transport du cisaillement turbulent total reside dans le terme de production de cette grandeur. La validation de ces modeles a ete realisee sur plusieurs ecoulements bidimensionnels et tridimensionnels. Les resultats obtenus sont encourageants et montrent un bon accord avec l'experience


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 P.
  • Annexes : 156 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.