Traitement des informations proprioceptives musculaires dans la moelle epiniere du chat : effets de la contraction d'un muscle extenseur de la cheville sur les motoneurones et sur les cellules d'origine du faisceau spino-cerebelleux dorsal

par JOCELYN LAFLEUR

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de LENA JAMI.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail rapporte des experiences realisees sur des chats anesthesies pour examiner, par enregistrement intracellulaire, les effets des afferences proprioceptives activees par la contraction d'un muscle extenseur de la cheville sur les motoneurones spinaux lombaires et sur les cellules du faisceau spino-cerebelleux dorsal (dsct). Dans les motoneurones homonymes et synergistes, la contraction prolongee du gastrocnemien median (gm) provoque une inhibition, due a l'action des afferences ib, dont l'efficacite diminue rapidement, car les informations transmises par ces afferences sont filtrees par un mecanisme d'inhibition presynaptique. Dans les motoneurones innervant des muscles antagonistes et des muscles agissant sur le genou, la contraction prolongee du gm evoque aussi une inhibition a decroissance rapide due a l'action d'afferences du groupe ii innervant des terminaisons fusoriales secondaires et/ou des mecanorecepteurs non specifiques actives par la contraction. Le retro-controle inhibiteur des motoneurones par la proprioception musculaire privilegie l'information sur le developpement de la force, parametre dynamique de la contraction. Pendant la contraction prolongee du gm, certains neurones du dsct presentent, comme les motoneurones, des inhibitions a decroissance rapide. Mais, d'autres sont excites pendant toute la duree de la contraction et transmettent au cervelet et au cerveau des informations sur la duree de la force, parametre statique de la contraction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 381 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.