La chromatographie liquide-liquide centrifuge : application a la separation de pristinamycines

par SOPHIE DROGUE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Robert Rosset.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La chromatographie liquide-liquide centrifuge (cllc) ou counter-current chromatography (ccc) est une technique de separation dont le principe est proche de celui de la chromatographie en phase liquide (cpl) si ce n'est que la phase stationnaire solide est remplacee par un liquide. Une des phases d'un systeme de solvants biphasique est donc retenue dans une bobine de tube teflon grace a une force centrifuge, ce qui permet a l'autre phase d'etre pompee continument et d'eluer les solutes selon la valeur de leurs coefficients de partage. La premiere partie fait le point sur la cllc en presentant les differents appareils qui ont ete developpes, de la machine de craig aux appareils performants actuels ainsi que les applications correspondantes. La deuxieme partie, experimentale, concerne l'application de la cllc a la separation d'une famille d'antibiotiques, les pristinamycines. Une premiere etape a consiste a choisir un moyen de detection en ligne adapte a la presence de deux phases liquides non miscibles. Ensuite, a l'aide de la litterature sur les separations d'antibiotiques, un systeme de solvants biphasique offrant une retention de phase stationnaire dans l'appareil, une resolution et une selectivite suffisantes pour la separation des pristinamycines a ete mis au point. Pour debuter la comparaison avec la cpl preparative, les limites d'injection en quantite et en volume ont ete determinees pour des appareils analytique, semi-preparatif et preparatifs. Enfin, grace a un choix judicieux de methode de separation preparative adaptee a la cllc et aux pristinamycines, une comparaison entre la production de pristinamycine iib pure par cllc et par clhp preparative conventionnelle a ete etablie. Ainsi, nous montrons que la productivite et la purete du produit sont similaires avec ces deux techniques, mais le grand avantage de la cllc est son faible cout de fonctionnement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 P.
  • Annexes : 200 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.