Etude in vivo de l'influence corticale sur la configuration temporelle fine des trains d'impulsions enregistrees dans le coprs genouille lateral dorsal du chat

par JEAN-CHRISTOPHE BEAUX

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Michel Imbert.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre etude a consiste a analyser l'influence de la voie cortico-geniculee sur la configuration temporelle fine des trains d'impulsions emis par le cgld en reponse a une stimulation visuelle. La nature de cette configuration etait evaluee par la detection de triplets repetes. L'activite unitaire du neurone etait isolee du bruit de fond et transformee en une suite d'impulsions calibrees. La distribution temporelle des triplets repetes detectes au sein du train d'impulsions etait ensuite representee sur un bi-histogramme ou a chaque triplet repete d'intervalles a,b correspondait un point de coordonnees a,b. Quatre types de distributions ont ete etablis qui correspondent chacun a une configuration temporelle particuliere de train d'impulsions. Ainsi plus la distribution temporelle des triplets repetes etait concentree, plus le train d'impulsions etait compose de salves d'intervalles courts de longueur croissante. Le blocage de l'activite des neurones corticaux de la couche vi par micro-injection de gaba a provoque une disparition des intervalles courts de longueurs croissante et un maintien ou une augmentation de la repartition aleatoire des intervalles soit une augmentation de la dispersion des triplets repetes. Des effets semblables avaient ete observes lors de refroidissements du cortex. La configuration temporelle des trains d'impulsions thalamo-corticaux etait de meme tres liee a la nature monoculaire ou binoculaire de la stimulation. Aucune alteration notable de la nature de la configuration temporelle des trains d'impulsions n'a, par contre, ete mise en evidence lors de variations du mode de presentation de la stimulation binoculaire. L'ensemble de ces resultats, confronte aux donnees de la litterature, suggere que l'action de la voie cortico-geniculee consisterait a faciliter l'activite des neurones thalamo-corticaux par le biais d'un controle de nature temporelle. Cette action aurait pour effet, en particulier, de ne favoriser que la transmission des informations binoculaires coherente, autrement dit la vision des objets situes dans le plan de fixation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 260 P.
  • Annexes : 202 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.