Regulation de la polymerisation de l'actine par le complexe metal-atp et par la myosine

par CATHERINE VALENTIN-RANC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Paul R. Cohen.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les fonctions mecanochimiques de l'actine dans la cellule sont basees sur l'aptitude de cette proteine a s'assembler en polymeres dynamiques. Nous nous sommes interesses a deux niveaux de regulation de la polymerisation de l'actine, le role du cation metallique divalent lie au site de forte affinite de la proteine et celui de la tete de myosine. Nous avons montre, a l'aide du complexe cratp beta-gamma bidentate, un analogue stable des complexes caatp et mgatp, que le cation metallique lie fortement a l'actine est en interaction directe avec l'atp et forme avec le nucleotide un complexe de configuration lambda. La comparaison des proprietes de l'actine-ca, de l'actine-mg et de l'actine sans cation metallique lie nous a amene a proposer que seul l'ion mg#2#+, et non pas l'ion ca#2#+, facilite l'hydrolyse de l'atp et regule ainsi la polymerisation de l'actine. L'assemblage de l'actine est egalement module par de nombreuses proteines dans les cellules non musculaires. Nous avons choisi la tete de myosine comme proteine modele induisant la polymerisation de l'actine monomerique et avons etudie le mecanisme de son assemblage en filaments decores. Nous avons mis en evidence par fluorescence un complexe ternaire constitue d'un fragment s#1 et deux molecules d'actine g. Cette espece s'oligomerise ensuite rapidement et de facon isodesmique. L'association de fragment s#1 a ces oligomeres precede la formation des filaments decores. La structure possible des differents intermediaires cinetiques intervenant dans la polymerisation de l'actine induite par la tete de myosine est discutee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 191 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.