Les cellules microgliales amiboides du systeme nerveux central des murides : interactions avec les astrocytes et les neurones in vitro

par CLOTILDE THERY

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Glowinski.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous nous sommes interesses dans cette etude a une population de cellules du systeme nerveux central (snc) des vertebres: les cellules microgliales amiboides, egalement appelees macrophages cerebraux. Ces cellules ne sont presentes dans le tissu nerveux que pendant la periode du developpement, mais elles peuvent reapparaitre chez l'adulte dans divers contextes pathologiques. Grace aux techniques de mise en culture in vitro des cellules du snc embryonnaire de souris ou de rat, nous avons pu montrer: qu'il existe dans le tissu nerveux un facteur de croissance actif specifiquement sur les cellules macrophagiques, et en particulier sur les macrophages cerebraux: le m-csf ou csf-1. Ce facteur est produit in vitro par les astrocytes. Leur activite de secretion du csf-1 est stimulee par des cytokines produites par les cellules microgliales amiboides: l'il1 et le tnfa. De plus, le csf-1 est responsable de la multiplication des cellules microgliales en presence d'astrocytes dans des cultures de cellules nerveuses embryonnaires; que les cellules microgliales mises en presence de neurones embryonnaires les detruisent en secretant des radicaux oxygenes toxiques. Cette destruction peut cependant etre partiellement empechee par des agents susceptibles de stimuler une proteine kinase a dans les cellules microgliales. En particulier, un agoniste b-adrenergique, l'isoproterenol, ou la prostaglandine e#2 limitent la mort neuronale observee dans de telles cultures. Nos resultats suggerent d'une part que les astrocytes pourraient contribuer a l'invasion du tissu nerveux par les macrophages cerebraux au cours du developpement, d'autre part que ces derniers pourraient participer activement a la mise en place du reseau neuronal mature du snc par l'elimination de neurones ou de prolongements surnumeraires


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 335 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Collège de France. Bibliothèque générale.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : GLOW 600
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.