La transformation de mellin : un outil pour l'analyse des signaux a large bande

par Jean-Philippe Ovarlez

Thèse de doctorat en Traitement du signal

Sous la direction de Jean Auvray.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un grand nombre de methodes actuelles d'analyse de signaux n'ont de justification theorique acceptable que pour la categorie bien particuliere des signaux a bande etroite, associee au groupe des translations en temps et en frequence. C'est le cas des representations temps-frequence de la classe de cohen, mais aussi, des fonctions d'ambiguite generalisees. Ces formes sont etroitement liees au mode de transformation du groupe affine qui agit sur les signaux par translation et compression de temps. Elles sont, de ce fait, beaucoup plus difficiles a utiliser et a calculer numeriquement. La transformation de mellin s'est alors, par sa puissance et sa simplicite d'emploi, revelee etre un outil particulierement adapte pour resoudre des problemes theoriques mais aussi algorithmiques associes a ces effets de compression. On propose, dans cette these, de decouvrir cette nouvelle transformation qui possede de nombreuses analogies avec celle de fourier (interpretation physique de la variable de mellin, proprietes, forme discretisee, theoreme d'echantillonnage). Toutes les nouvelles applications, resultats theoriques ou algorithmes rapides qui en decoulent, sont presentes: le calcul des distributions temps-frequence affines et leurs regularisees (transformation en ondelette) ainsi que les fonctions d'ambiguite generalisees, l'elaboration des bornes de cramer rao pour les estimateurs retard-vitesse dans le cas d'un radar large bande, et finalement, une application operationnelle, l'imagerie radar multidimensionnelle par transformation en ondelette dimensionnees

  • Titre traduit

    The mellin transform : a tool for broad-band signal analysis


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr., 109 réf. réparties en fin de chapitres. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure de l'électronique et de ses applications. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : ARCH-3088
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THESE 04552
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : MF-1992-OVA
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.