Etude de l'oncogene humain tre : rearrangement des elements genetiques tre 5 et tre 18. expression et polymorphisme de l'element genetique tre 17

par MYRIAM ONNO et Gérard Buttin

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de MIROSLAV HILL.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'oncogene humain tre a ete isole a partir d'une tumeur tertiaire obtenue dans des essais de transfection-tumorigenicite avec l'adn d'une lignee cellulaire du sarcome d'ewing. Cet oncogene est constitue par la fusion de trois elements genetiques humains, issus de trois chromosomes differents (5q23-q31, 18q12, 17q12-22) et qui sont designes tre5, tre18, tre17. La recombinaison des elements genetiques tre5 et tre18 s'est effectuee entre deux sequences alu presentes l'une a l'extremite 3 et l'autre a l'extremite 5 des elements impliques. La jonction de recombinaison est situee dans une region d'homologie de 20pb dans les bras gauches de ces sequences alu. A son extremite 5, cette region contient la sequence b du promoteur bipartite de l'arn polymerase iii. La recombinaison tre5-tre18 constitue un nouvel exemple en faveur du role des sequences alu dans les recombinaisons. Seul l'element genetique tre17 est exprime en transcrits susceptibles de coder pour une proteine. Deux formes de transcrits, suggerant un epissage alternatif, ont ete caracterisees, chacune, avec deux cadres de lecture ouverts et un exon non codant en 5. Place dans un vecteur d'expression et transfecte, l'un des cadres de lecture a ete trouve a l'origine des tumeurs induites chez la souris nude. L'adnc correspondant, utilise comme sonde, ne detecte des transcrits que dans des cellules tumorales, d'origine tissulaire diverse et pourrait, par consequent, servir comme marqueur diagnostique. L'organisation genomique du tre17 a ete etudiee sur des clones correspondant aux deux exons codants qui ont ete isoles a partir d'adn normaux et de l'adn de sarcome d'ewing, a l'origine de la transfection. La determination de leurs sequences nucleotidiques a mene a la decouverte d'un repertoire de sequences homologues polymorphiques tre17. L'oncogene tre17 ne differe d'une des sequences trouvees dans un adn normal et d'une des sequences trouvees dans l'adn de sarcome d'ewing que par l'insertion d'une seule base nucleotidique entrainant un changement de phase de lecture. Par consequent, dans les deux exons examines, la sequence de l'oncogene tre17 a pu etre traduite

  • Titre traduit

    Human tre oncogene: rearrangement of the genetic elements tre5 and tre18. Expression and polymorphism of the genetic element tre17


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 123 REF

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1992PA066275
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.