Effect de la secheresse sur la bioenergetique des thylacoides en relation avec les parametres biochimiques et stucturaux des membranes

par Sylvie Meyer

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Yaroslav de Kouchkovsky.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche concerne l'impact de la secheresse sur la bioenergetique des thylacoides chez deux genotypes de lupin, resistants et sensibles a ce stress. Les effets sont, par ordre decroissant: 1) chute des galactolipides membranaires. 2) blocage de la transduction d'energie protonique en energie chimique, bien que la conductance aux protons de la partie cfo de l'atpase reste elevee et le profil polypeptidique de sa partie catalytique cf1 intact. 3) inhibition de la conversion de l'energie lumineuse en energie redox par perte de centres actifs du photosysteme 2 et non par ralentissement d'une etape thermique; la chaine entiere est touchee comme le photosysteme 2; le photosysteme 1 est legerement stimule. 4) faible atteinte de la transformation d'energie redox en energie protonique (gradient de protons), la permeabilite membranaire aux protons restant inchangee. 5) preservation structurale des thylacoides. 6) disparition au niveau membranaire des differences genotypiques de la plante entiere. La chute du photosysteme 2 resulterait d'une alteration des antennes-cur ou des centres et accepteurs associes. Le meme degre d'inaptitude de l'atpase a hydrolyser ou a synthetiser l'atp traduirait un blocage de son activation plus que de son cycle catalytique; cette inhibition de cf1 alors que le canal a protons cf0 reste ouvert indiquerait que les bouleversements lipidiques- survenant autour d'une proteine intramembranaire seraient transductibles a une proteine extramembranaire, probablement via des sous-unites mineures les connectant


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 257 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.