Triple-helice sur une sequence de hiv : de la formation a l'irreversibilite

par CARINE GIOVANNANGELI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claude Hélène.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il est possible de reconnaitre specifiquement un enchainement de bases puriques engagees dans une double helice d'adn a l'aide d'un oligopyrimidine capable de contracter des liaisons hoogsteen et de former ainsi une triple-helice locale. L'arn du virus de l'immunodeficience humaine, hiv (brucg) contient une sequence de seize purines en amont de ltr 3 (positions 8662-77). La meme sequence est repetee dans la region 3 du gene pol (positions 4367-72). L'adn proviral contient aussi deux copies de cette sequence homopurine-homopyrimidine de seize paires de bases de long. Dans un premier temps, le complexe a ete caracterise par l'utilisation de differentes methodes physico-chimiques (spectroscopie d'absorption pour l'obtention des caracteristiques thermodynamiques et cinetiques; experiences d'empreinte pour les caracteristiques structurales). Ces differentes approches comparees ont permis de proposer la sequence la plus appropriee de l'oligonucleotide pour former une triple-helice. Dans un second temps, l'extremite du troisieme brin a ete liee de facon covalente a un agent activable chimiquement (phenanthroline de cuivre) ou photochimiquement (psoralene). Ces proprietes d'activation et de specificite de l'oligonucleotide ont permis de franchir une etape supplementaire et ont rendu possible une degradation specifique de l'adn du genome de cellules humaines chroniquement infectees par hiv qui contient deux sites pour l'oligonucleotide. En outre, la possibilite de former une triple-helice avec un seul oligonucleotide sur une sequence purique en simple brin a ete demontree. Le complexe ainsi obtenu est plus stable et plus specifique qu'une triple-helice classique ou qu'un oligonucleotide antisens complementaire de la meme sequence purique. Couple au psoralene, l'oligonucleotide provoque, par formation d'une triple-helice, un blocage de la synthese par une adn polymerase


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 200 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.