Les philosophes sur l'interaction des processus

par STEVEN ERICSSON-ZENITH

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Paul Feautrier.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de cette these est de developper une philosophie et un langage pour simplifier le developpement des programmes paralleles; elle est pilotee par l'observation des defauts dans les philosophies existantes qui detournent l'esprit de l'ingenieur. Ces points ont ete souleves dans l'introduction de cette these, a savoir essentiellement la confusion qui apparait dans la distribution des donnees en ce qui concerne le transfert generalise de message et la confusion dans la conception approximative de linda en matiere de la correspondance des valeurs associatives. L'objectif a egalement ete de designer une philosophie pouvant raisonnablement revendiquer une independance dans l'architecture; en d'autres termes, une philosophie qui fournit non seulement la portabilite du programme mais aussi l'uniformite de la performance a travers differentes architectures de la machine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 50 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.