Basic fibroblast growth factor (bfgf) dans l'angiogenese oculaire normale, pathologique et experimentalement induire

par GISELE DAGUET-SOUBRANE

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de JEAN-CLAUDE JEANNY.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La neovascularisation oculaire pathologique constitue une reponse angiogenique a de nombreuses affections des diverses tuniques oculaires en particulier, la choroide dans le cadre de la degenerescence maculaire liee a l'age (dmla). L'etude de la localisation du facteur de croissance angiogenique bfgf et de ses recepteurs a ete effectuee sur des tissus oculaires normaux et pathologiques de l'homme et de mammiferes. L'existence de bfgf a ete abordee par immunohistochimie, celle des recepteurs de haute et basse affinite par autoradiographie. Bfgf est present chez l'homme dans les neovascularisations de la cornee et de la retine. Nous avons realise un modele experimental d'angiogenese corneenne et choroidienne par perfusion de bfgf, chez le mini-porc. Les neovaisseaux induits ont ete identifies a l'aide d'anticorps specifiques de leurs cellules endotheliales et des differents composants de leur membrane basale. Un anticorps dirige contre ces cellules en proliferation et l'expression de l'oncogene ets-1 etudie par hybridation in situ ont permis d'identifier parmi les cellules endotheliales, celles qui sont neoformees. L'adjonction d'heparine (pour stabiliser bfgf) ou de collagenase (pour favoriser l'infiltration des neovaisseaux) n'a pas modifie de facon notable la reponse angiogenique. Tgfb, perfuse prealablement a bfgf, a agi comme un facteur de proliferation et non de differenciation. La realisation de notre modele a permis de mettre en evidence l'effet angiogenique de bfgf dans la cornee et la choroide. Neanmoins, les neovaisseaux choroidiens n'ont pas traverse la membrane de bruch ce qui est indispensable pour que notre approche constitue un modele parfait de la dmla


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 237 P.
  • Annexes : 358 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.