Role des reactions d'isomerisation pendant la combustion des hydrocarbures dans un moteur cfr

par SOPHIE CIRCAN

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Thelliez.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'agent de ramification responsable de l'autoinflammation dans un moteur cfr des hydrocarbures lineaires possedant plus de quatre carbones est un oxohydroperoxyde d'alkyle issu de reactions d'isomerisation des radicaux alkyl peroxyles. La facilite de formation de cet oxohydroperoxyde est correlee a la structure de l'hydrocarbure et a l'indice d'octane. Les peracides, proposes comme agent de ramification, n'ont pas ete deceles dans le moteur cfr. Les constantes de vitesse de decomposition homogene de l'acide peracetique et de l'acide perpropionique ont ete determinees experimentalement. Elles sont du meme ordre de grandeur que celles des hydroperoxydes et, dans le cas de l'acide peracetique, la constante est dependante de la pression. Le role des peracides est donc negligeable dans l'apparition de l'autoinflammation, vue leur faible concentration


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 87 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.