Analyse harmonique de la vision des couleurs chez l'homme

par VALERIE BONNARDEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCISCO J. VARELA.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En 1982, h. B. Barlow suggere d'appliquer l'analyse harmonique a l'etude de vision des couleurs. Une telle analyse est realisee en transposant dans le domaine spectral le principe de stimulation qui avait permis de caracteriser les proprietes spatiales du systeme visuel dans le domaine frequentiel. Les reseaux de frequences spatiales (cycles par degre) sont alors remplaces par des variations spectrales periodiques d'energie (vspe) sur l'etendue du spectre visible (400-700 nm). Dans cette perspective, nous avons concu un dispositif permettant de produire des modulations carrees dont les parametres (frequence, phase et contraste) sont controles de maniere independante. La determination de la fonction de sensibilite pour differents dephasages a ete realisee chez des observateurs trichromates normaux et chez des observateurs dichromates (deuteranopes). Cette etude experimentale, completee par la confrontation de ces resultats aux predictions theoriques issues de trois modeles psychophysiques, nous a permis d'explorer les potentialites de l'analyse harmonique dans l'etude de la vision des couleurs. L'utilisation des variations spectrales periodiques d'energie offrent une nouvelle maniere de considerer le fonctionnement du systeme chromatique. Tout d'abord, la fonction de sensibilite du systeme chromatique indique qu'il agit comme un filtre passe-bas. Les caracteristiques de cette fonction (maximum de sensibilite et frequence haute de coupure) sont adaptees au traitement des signaux chromatiques naturels. D'autre part, les differentes fonctions de sensibilite des mecanismes a antagonisme spectral postulees par les modeles entrainent des modifications notables de leur reponse dans le domaine frequentiel, ce qui conduit a la question de leur role respectif dans ce domaine. Finalement, les vspe sont susceptibles de reveler l'importante variabilite constatee parmi les individus, comprenant a la fois les differents types de deficits mais egalement des differences inter-individuelles plus subtiles traduisant l'expression d'un polymorphisme genetique


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 112 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.