Formation, evolution et statistique des grandes structures de l'univers

par Francis Bernardeau

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de RICHARD SCHAEFFER.

Soutenue en 1992

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude des proprietes statistiques du champ de matiere et des champs de galaxies observables dans un univers en expansion. Dans tout ce travail nous nous sommes attaches a montrer que les proprietes statistiques observables des galaxies sont explicables simplement par les proprietes de la gravite dans un univers en expansion. Deux centres d'interet ont ete principalement developpes. Le premier concerne les proprietes statistiques du champ de matiere (distribution de densite, relation densite-vitesse) pendant les premieres phases de la formation des grandes structures ou a tres grande echelle. Le deuxieme concerne le passage des proprietes du champ de matiere au champ de galaxies et le calcul des effets de biais. Il est montre que les proprietes dites hierarchiques sont naturellement obtenues dans des processus d'interaction gravitationnelle et que celles-ci se conservent quand on passe du champ de matiere au champ de galaxies. La forme des fonctions de correlation et les proprietes d'auto-similarite deduites de ces modeles hierarchiques sont presentees tout au long de cette these


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 129 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1992
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.