Entrainement physique, hypokinesie et systeme cardiovasculare : applications en medecine aerospatiale

par Francis Louisy

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Andrew Lockhart.

Soutenue en 1992

à Paris 5 .


  • Résumé

    Un des moyens de prevenir les effets du deconditionnement cardiovasculaire resultant de l'exposition a la microgravite est de soumettre les individus a un entrainement physique adapte avant, pendant et apres les vols spatiaux. Mais la mise au point de protocoles d'entrainements physiques optimaux passe par une meilleure connaissance des interactions pouvant exister entre les adaptations cardiovasculaires a divers types d'entrainement physiques et les adaptations aux contraintes gravitationnelles sur le systeme cardiovasculaire, nous rapportons les resultats de nos recherches qui envisagent d'une part le probleme de la signification de l'hyperdistensibilite veineuse observee en microgravite, et d'autre part, celui des effets de l'entrainement physique sur la reponse cardiaque et vasculaire au stress orthostatique. Nos resultats montrent que l'entrainement de type endurant semble favoriser une meilleure reponse orthostatique et n'interfere pas avec l'adaptation a la microgravite du systeme veineux des membres inferieurs. Un entrainement de type anaerobie n'influence ni la reponse cardiaque centrale, ni les reponses vasculaires peripheriques (veineuses et arterielles).


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (119 f.; [n.p.])
  • Annexes : Bibliogr. non paginée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.