Le rapport de la stylistique et de l'euphonie dans les vers de Victor Hugo : poïétique

par Jacqueline Kourieh

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Michel Gauthier.

Soutenue en 1992

à Paris 5 .


  • Résumé

    Considérant la stylistique comme l'étude consacrée au style, marque de l'individualité de l'écrivain dans le travail et la création poétique ou la notion de choix prend son importance, ayant choisi l'euphonie comme outil d'analyse d'un mécanisme créateur sans doute inconscient et "subliminal", nous définissons la poïétique (dans son sens général : le "faire" du grec "poïein" et particulier : génération des sons et des sens) comme la conjonction de la stylistique et de l'euphonie, de ce qui donc conscient et inconscient. Elle vise à dévoiler le fonctionnement phono-sémantique du texte poétique (l'engendrement par exemple d'un mot par un autre, le jaillissement d'une figure née du choc de deux monèmes rimiques, etc. ) la méthode s'appuie, sans nier la part de subjectivité dans l'acte de création comme celui de la lecture, moins sur l'intuition que sur une analyse linguistique d'un corpus choisi dans l'œuvre poétique de Victor Hugo. Elle nécessite la présence permanente et simultanée des couples oppositifs : objectivité subjectivité - description interprétation conscient inconscient - travail génie qui se convertit en couples conjoints. Elle peut s'appliquer à des œuvres écrites en langue française ou étrangère. Son but est d'enrichir l'analyse linguistique et poétique d'un texte.

  • Titre traduit

    The relationship between stylistics and euphony in the verses of Victor Hugo : poiesis


  • Résumé

    If we consider stylistics as a study devoted to style, a sign of the writer's individuality in his work and his poetic creation where the notion of choice gain in importance, and if we have chosen euphony as a tool of analysis of a creating mechanism undoubtly unconscious and a "subliminal" according to the Jakobson terminology, poiesis can be defined ( in its general meaning : the "make" (le "faire") a Greek’s "poeiein" and in its specific meaning : generation of sounds & meanings) as a conjonction of stylistics and euphony of what's conscious and unconscious. It aims at revealing the phono-semantic functioning of a poetic text ("engendrement", for example, of a word by another, "jaillissement" of a figure born out of an impact of two rhymed monemes ect. ) the method leans on, without denying subjectivity part in the act of creation as well as that of reading, less on intuition than on linguistic of a chosen corpus in the poetic work of Victor Hugo. This method implies the continuous and simultaneous presence of contrasting couples : objectivity subjectivity - description interpretation - conscious unconscious - work genius

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (1295 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 1238-1279. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TX 1992 007
  • Bibliothèque : Université de Paris - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 676
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.