Le Lolo, où le problème de la reviviscence des morts dans l'Androy (l'extrême-sud de Madagascar) : essai anthropologique pour une contribution à la théologie de la Résurrection

par François Benolo

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Michel Meslin.

Soutenue en 1992

à Paris 4 , en partenariat avec Institut catholique de Paris (autre partenaire) .


  • Résumé

    Dans l'extrême-sud de Madagascar, l'Androy, il existe une croyance populaire à la reviviscence des morts ou le Lolo selon le terme vernaculaire. Cette reviviscence, héréditaire et collective dans certains clans, sporadique et individuelle dans d'autres, viendrait d'une malédiction proférée à cause d'une faute grave. La variété des cas dépendrait de la formulation de la malédiction. L'intérêt du sujet est double. Dans le domaine de l'anthropologie, nous connaitrons le fondement de cette croyance discriminatoire envers ceux à qui est imputée la reviviscence. Quant au théologique, dans le sillage de l'inculturation, nous saurons l'incidence de cette croyance sur la foi en la résurrection. Pour ce faire, nous avons étudié deux clans : les Anatsosa et les Ntantotobato. Puis, comme l'évangélisation est à sa première phase dans l'Androy, nous avons pris connaissance de la manière dont les premiers chrétiens, selon le témoignage du nouveau testament, ont proclame et élaboré leur foi en la résurrection. Et cette recherche nous a amenés à suggérer quelques propositions pratiques pour la pastorale catéchétique et liturgique dans l'Androy.

  • Titre traduit

    The Lolo or the problem of the coming back to life of the dead in Androy (in the far-south of Madagascar) : an anthropological essay as a contribution to the theology of the resurrection


  • Résumé

    At Androy, in the far-south of Madagascar, there exists a popular belief of the coming back to life of the dead or the Lolo according to the vernacular term. This coming back to life of the dead, hereditary and collective in some tribes, sporadic and individual in others, would be a result of curse uttered because of a grave offense. The type of case would depend on the formulation of the curse. Interest in this subject is two-fold. In the anthropological domain, we know the foundation of this discriminatory belief towards those to whom this coming back to life imputed. As for the theological, in the wake of the enculturation, we will know the effect of this belief on faith in the resurrection. In order to accomplish this, we have studied two tribes: the Anatsosa and the Ntantotobato. Then, since evangelization is in its primal phase in Androy, we have perused the manner in which the first Christians, according to New Testament testimony, have proclaimed and elaborated their faith in the resurrection and this research has brought us to recommend some practical suggestions for catechetical and liturgical ministry in Androy.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (252, 370 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2412
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16266-<1,2>
  • Bibliothèque : Institut catholique de Paris. Bibliothèque de Fels.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 9099 Th. 593 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 715
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 491
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.