Variations rabelaisiennes

par Christine Seutin

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Mireille Huchon.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    The rabelaisian text operates according to an extremely clear principie : that of variation. Narration, lists, enumerations, repetitions and dialogues combine to set a "copia". The variety of presentations and the use of different stylistic devices do create a composite novelistic production, very near to platon's "mixed genre". Sharing the contemporary tastes for dialogues, for a language he also wants to defend and to enlarge, rabelais mingles narratations with speeches, contemporary discussions with known exempla, carries on a text he rectifies from book to book, from an edition to another. Reiteration and variation create a great number of lexical and high-sounding games. Ludus and logos join up. Verbal creations are the clearest marks of his desire to pile up all the french idiom possibilities, to vary forms, to ofter his reader, after the disappearing of the conventional type of the chronicle, an authentic reverse gospel, a humanistic vision of the personal progress according to pantagruel's. The novel, thanks to these variations, finally asserts itself as an apocalypse, that of man and language possibilities.

  • Titre traduit

    Rabelaisian variations


  • Résumé

    Le texte rabelaisien fonctionne selon un principe tres net : la variation. Le recit, les listes, les enumerations, les repetitions et les dialogues concourent a la mise en place d'une "copia", d'une lanque marquee par l'abondance, souvent preferee a l'elegance. La variete des presentations et l'emploi de procedes stylistiques varies engendrent une production romanesque composite, tres proche du "genre mixte" de platon. Partageant les gouts de son siecle pour le dialogue, pour une langue qu'il cherche, lui aussi, a defendre et enrichir, rabelais mele narrations et discours, debats contemporains et exempla attestes, reprend un texte qu'il corrige de livre en livre, d'une edition a l'autre. La reiteration et les variations generent de nombreux jeux lexicaux et sonores. Ludus et logos se rejoignent. Les creations verbales sont les indices les plus nets de cette volonte d'accumuler toutes les possibilites de la langue francaise, de varier les tons, de proposer au lecteur, apres la disparition du genre convenu de la chronique, un veritable evangile a rebours, une vision humaniste du cheminement humain par l'intermediaire de pantagruel. Le roman, grace a ces variations, s'affirme, finalement, comme une apocalypse, celle des possibilites des hommes et du langage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (542 f.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2596
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16822

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 1292
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.