Heiner Müller et le "Lehrstück"

par Francine Maier-Schaeffer

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jean-Marie Valentin.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    L'œuvre dramatique de Heiner Müller, confrontation directe avec la théorie et la pratique de la "pièce didactique" de Brecht, est la contribution d'un praticien au débat ouvert par Reiner Steinweg. Le "fragment-fatze", témoin du passage au "lehrstück" opéra par Brecht, est un pivot de l'œuvre de Müller. Il contient les interrogations historiques et politiques qui rapprochent le marxiste des philosophes français contemporains, et l'expérimentation formelle qui place son œuvre dans les courants linguistiques et structurels actuels. Le "cycle d'essais", réflexion sur le rôle de l'écrivain aussi bien qu'entrainement formel, témoigne du passage que Müller opère à son tour d'une dramaturgie classique au "lehrstück". Son œuvre ultérieure dément le constat de la critique selon lequel il aurait abandonné ensuite le "lehrstück" au bénéfice du fragment. Par des transformations formelles radicales, rejet de la fable, utilisation des techniques du collage et du montage, exploration de l'inconscient à la suite des surréalistes, il expérimente une application originale de la théorie brechtienne. Abandonnant la "règle fondamentale" dont Steinweg fit la caractéristique du "lehrstück", ne donnant plus la priorité à la notion d'accord", il développe un aspect qui ne fut pas pris en compte par la réception: le "foyer de peur". Proche du théâtre de la cruauté d'Artaud, mais fidèle aux principes brechtiens, l'œuvre de Müller donne une nouvelle définition et au "lehrstück" et au "fragment" en passant par le "commentaire".

  • Titre traduit

    Heiner Müller and the "Lehrstück"


  • Résumé

    Heiner Müller’s dramatic work, a direct confrontation with the theory and practice of the "didactic play" of Brecht, is the contribution of a practician to the debate opened by the scholar Reiner Steinweg. The "fatzer-fragment" which shows the transition instituted by Brecht to the "lehrstück" is a pivot of Müller’s work. It contains the historical and political interrogations which show him to be close to the contemporary French philosophers, and the formal experimenting which places his work within the modern linguistic currents. The "cycle of essays", reflexion of the role of the Marxist writer and training, bears witness to the transition which he has also completed from a classical dramaturgy to the "lehrstück". His later work contradicts the protestations of the critics according to which he has abandoned the "lehrstück" for the fragment. By radical formal transformations, rejection of plot, use of collage and montage techniques, exploration of the unconscious, he tries out an original application of Brecht’s theory. Abandoning the "fundamental rule" which Steinweg made into the chief characteristic of the "lehrstück", but which has proved utopic in the current state of society, no longer giving priority to the notion of "agreement", he develops an aspect which has not been taken into account by the reception: the "focus of fear". Near to the theater of the cruelty of Artaud, his work gives a new definition of the "lehrstück " and of the "fragment".

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par P. Lang à Vienne, New York, Paris, Francfort-s. Main, Berne

Heiner Müller et le "Lehrstück"


Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par P. Lang à Vienne, New York, Paris, Francfort-s. Main, Berne

Heiner Müller et le "Lehrstück"


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (477 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2276
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 2 publication s .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1992 par P. Lang à Vienne, New York, Paris, Francfort-s. Main, Berne

Informations

  • Sous le titre : Heiner Müller et le "Lehrstück"
  • Dans la collection : Collection Contacts , 12 , 0176-2931
  • Détails : 1 vol. (XI-373 p.)
  • ISBN : 3-906750-03-5
  • Annexes : Bibliogr. p. 347-368. Notes bibliogr. en bas de pages. Index

à

Informations

  • Sous le titre : Heiner Müller et le "Lehrstück"
  • Détails : 3 vol. (477 f.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

  • 3-906750-03-5 Heiner Müller et le "Lehrstück" : cacher l(es) exemplaire(s)
  • null Heiner Müller et le "Lehrstück" : cacher l(es) exemplaire(s)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.