Le regard des conquistadores sur l'architecture incaïque au Pérou au XVIème siècle

par Philippe Hamoniaux

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Pierre Chaunu.

Soutenue en 1992

à Paris 4 .


  • Résumé

    Au lendemain de la chute de l'empire Inca (1532) et de la fulgurante conquête espagnole du Pérou, d'innombrables conséquences devaient marquer le terrible " choc frontal " de deux civilisations. La vision par les principaux chroniqueurs du seizième et de la première moitié du dix-septième siècle d'une architecture imposante suscita un vaste corpus de témoignages. Brèves, de caractère évènementiel ou panégyriques de la "conquista", les premières relations offrent peu d'observations détaillées des constructions incaïques. Les interrogations majeures soulevées par ceux-ci, concernent : les formes, les matériaux, les techniques utilisées par les incas, ainsi que - problèmes complexes - les fonctions et le symbolisme de ces édifices. La réflexion sur ces différentes questions doit s'appuyer sur cet ensemble de témoignages mais être surtout confrontée au nombreux enseignement des récentes recherches archéologiques.

  • Titre traduit

    Conquistador's look on Inca architecture in Peru in sixteenth century


  • Résumé

    Day after the downfall of Inca Empire and spectacular conquest of Peru by the Spanish, there should have been countless consequences resulting from this very frontal clash between two civilizations. The perception of the principal historians of sixteenth and the first half of seventeenth centuries, about the imposing architecture of Inca provoked a vast corpus of testimonies. The first perception characterized, brief, with factual features and effected panegyrics of the conquest offer us a small amount of detailed remarks upon the Inca constructions. The major interrogations raised by them concern : forms, materials and the technics utilized by Inca, as well as complicated problems like function, symbolism of these structures. It seems that reflection upon these various questions would rely on the beforehand testimonies, but, of course, they should be associated with numerous archeological knowledge of present time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 370 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 2372
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 227
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16282

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/764
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.