Recherches stylistiques : les jeux de mots dans l'oeuvre poétique de Jacques Prévert

par Mayssa Chehayed

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises et latines

Sous la direction de Jean Milly.

Soutenue en 1991

à Paris 3 .


  • Résumé

    Les jeux de mots existent grace au double sens et se nourrissent de malentendus; ils constituent un langage detourne de ses fonctions. En exploitant la polysemie, la synonymie et l'homonymie de la langue ils creent des situations comiques et inattendues. Pour classer les jeux de mots on peut faire la distinction entre deux grands groupes: les jeux de mots syntagmatiques et les jeux de mots paradigmatiques. On peut egalement les classer en observant les transformations qui s'effectuent dans les phrases et qui laissent des invariants. Ainsi le classement se base sur la description de l'invariant qui caracterise chaque transformation. Le plaisir esthetique est l'objectif premier des jeux de mots, mais leur vraie fonction est de lever les intedits, de braver la censure et de liberer le moi.


  • Résumé

    Word's games exist due to the double sens, and are nourrished by misunderstandings; they constitute a language diverted from its original functions. Using and making the most of the polysemy, the synonymy and the homonymy of the language, they create comical and unexpected situations. To classify words' games, we can make a distinction between two major groups: the syntagmatical words' games and the paradigmatical words' games. We can also classify them by observing the transformations they operate into the sentences and also the invariants that they leave. Thus, the classification is based on the description of the invariant which characterizes each transformation. The aesthetic pleasure is the first object of words' games, but their real function is to remove the interdicts, to defy censure, and to liberate the self.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 503 f
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.