Mythes et symboles dans l'oeuvre narrative de Friedrich Duerrenmatt

par Véronique Liard

Thèse de doctorat en Allemand

Sous la direction de Roland Edighoffer.

Soutenue en 1991

à Paris 3 .


  • Résumé

    La richesse mythique et sylbolique mise a jour apres une descente dans les profondeurs de cette oeuvre litteraire fait chatoyer sous une lumiere nouvelle son contenu et sa forme et permet de lever un pan du voile qui recouvre le secret de la psyche humaine. Car le but de cette these est certes en premier lieu de degager l'expression mythique et symbolique chez friedrich durrenmatt, permettant ainsi de comprendre et de ressentir son oeuvre differemment, mais aussi de montrer, en s'appuyant sur les theories psychoanalytiques de c. G. Jung, que la psyche humaine a une base commune a tous. L'ecrivain est quelquefois complice de l'inconscient qu'il provoque ou dont il connait certaines allusions, certains messages, mais, meme dans ce cas, l'ecrivain n'est que le medium entre deux inconscients qui communiquent par l'intermediaire de deux consciences: celle de l'ecrivain et celle du lecteur. Les themes pm,opresents du bien et du mal, les mythes de faust, du minotaire, du juif errant, tout comme les problemes fondamentaux qui preoccupent l'amme humaine, ressurgissent regulierement dans l'oeuvre de friedrich durrenmatt, autant d'appels venant d'une ame torutree, s'adressant dans ss douleurs a d'autres compagnes tourmentees pour tenter de trouver une reponse, si maigre et incomplete soit-elle, aux troubles questions qui se posent, une goutte de rosee pour calmer la soif de savoir inherente a tout etre humain.


  • Résumé

    The mythical and symbolic wealth revealed by a journey into the depth of this literay work makes its content and form glow under a new light and allows to draw back part of the veil covering the secret of the hjuman psyche. The aim of this thesis is first of all to highlight friedrich durrenmatt's mythical and symbolic expression thus allowing one to understand and to feel his work in a different way. But the aim is also to show, with backing from c. G. Jung's psychoanalytic theories, that the human psyche has a base common to all. The writer is sometimes the accomplice of the unconscious; provoking it; knowing some of its allusions, its messages. But even in this case, the writer is but the medium between the two unconsciouses: the writer's and the reader's. The omnipresent themes of good and bad, the myths of faust, the minotaur and the wandering jew, as well as the fundamental problems which preccoupy the human soul, keep reappearing in friedrich durrenmatt's works. These are all calls from a tortured soul addressing, in its pain, other troubled beings in the search to find an answer, be it tiny and incomplete, to the disturbing questions that cry out for an answer, a drop to quench the thirst for knowledge which is in every human being.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 480 f
  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.