Histoire et épopée dans la guerre silencieuse de Manuel Scorza

par Jean-Marie Lassus

Thèse de doctorat en Études ibériques et latino-américaines

Sous la direction de Claude Fell.

Soutenue en 1992

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'etude a la fois generale et detaillee des cinq romans de la guerre silencieuse permet de degager les rapports qu'entretiennent en son sein l'histoire et l'epopee. La revolte des comuneros de pasco entre 1950 et 1962 en constitue le referent historique et conduit l'auteru a denoncer le pouvoir de l'oligarchie peruvienne tout en idealisant la communaute indienne. Le cycle epique de manuel scorza se livre ainsi a une reflexion sur l'ecriture de l'histoire et sur la place qui est reservee au sein de la nation a ceux qui en ont ete eternellement exclus ; il montre que la "reconquete" de l'histoire est liee a une prise de conscience nationale progressive et violente, dont rend parfaitement compte la construction spiralee ascendante de la guerre silencieuse. L'epopee, par ses invariances, et a cause des rapports privilegies qu'elle entretient avec le mythe et l'histoire, est le genre le mieux adapte pour decrire ce processus, ainsi que la fusion du mythique et de l'historique, qui aboutira a un echec tragique, le mythe ne cessant d'exercer sa fas cination sur les comuneros andins et retardant leur entree sur la scene de l'histoire. L'epopee a la fois classique et populaire de scorza, qui pose encore le probleme des relations conflictuelles de l'amerique latine avec son histoire, et du pouvoir de la litterature sur cette derniere, a finalement plus d'affinites avec la geste, la legende et la tragedie qu'avec le roman indigeniste.


  • Résumé

    At once general and detailled, the analysis of the five novels constituting the silent war is a way of highlighting the close relationships between history and epic in that cycle. While idealizing the indian community, the author aims at denouncing the peruvian oligarchic power, this being set up against the historic background of the pasco comuneros' rebellion that took place between 1950 and 1962. Manuel scorza's epic cycle is thus a way of pondering the writing of history abd reconsi dering the place alloted within the nation to those who have always been excluted from it, hence his assertion that history can only be reclaimed through a violent, progressive coming to awareness. This is perfectly rendered by the ascending spiral construction resorted to in the silent war. Owing to its unchangeable dimension and because of the striking relationships between myth and history, the epic is at best when describing the process leading to an osmosis between the historical and the mythical and opening on to tragic failure, as andean comuneros have always been enthralled by that myth that has so far prevented them from playing an active role on the historical scene. Manuel scorza's classic, popular epic also poses the problem of the conflicting relationship latin america has with its history, as well as the powwer of literature on it. It is all in all more akin to romance, legend and tragedy than to indigenous literature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (498, [79], xi f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 02274
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 15967-<1,2>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 83
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.