Le non respect du droit constitutionnel en Iran : un des facteurs de l'abolition de la monarchie

par Ali Ghodsi

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Denis Lévy.

Soutenue en 1992

à Paris 2 .


  • Résumé

    Le regime monarchique en iran a laisse la place a la republique islamique et ceci a entraine differentes rumeurs. En tenant compte du fait qu'il faut chercher les raisons esseentielles du changement de regime, il est necessaire de distinguer les facteurs qui y ont contribue. Nous croyons que si les droits de l'homme avaient ete respectes, peut-etre que la plus ancienne monarchie du monde ne se serait pas effrondee. Pour demontrer que les principes du droit constitutionnel n'ont pas ete appliquees en iran, il est necessaire de les passer en revue, ce qui est l'objetif de cette these.

  • Titre traduit

    The disrespect of the constitutional law in iran : one of the elements of the abolition of the monarctic regime


  • Résumé

    Monarchy in iran was replaced by the islamic republic, which led to vatious rumors. Keeping in mind that we must investigate the leading reasons of power switch, we must single out each determining factors. We do believe that the oldest worls monarchy would not have collapsed without the lack of respect of human right issues. The global of this thesis is demonstrating that constitutional rights were nor implemented in iran through a careful review of each of them.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1992-107
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.