La spéculation sur les marchés financiers : une étude sur la nature stabilisante ou déstabilisante de la spéculation

par Damien Besancenot

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Claude Vedel.

Soutenue en 1992

à Paris 2 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La spéculation se fonde sur l'utilisation d'une information privée. Or, suivant la nature de l'information disponible, la spéculation peut présenter des effets contradictoires en termes de fixation du prix des actifs. Quand l'information concerne les rendements futurs des titres, la spéculation rapproche le prix des actifs de leur valeur fondamentale. En revanche, l'utilisation d'une information imprécise est de nature à écarter le prix de la valeur intrinsèque des titres. Plus particulièrement, l'utilisation des variations de prix passées comme source d'informations peut être à l'origine des grands phénomènes de déstabilisation (cf. Théorie des bulles spéculatives). L’existence de chocs de demande issus de l'action des investisseurs induit des variations de prix dont peuvent profiter les spéculateurs (la simulation d'une règle d'achat sur le marche obligataire démontre la possibilité de réalisation de profits spéculatifs). Comme une variation de prix peut être liée a une modification de l'information, à un comportement collectif déstabilisant ou à un choc de demande, son observation révèle une information imprécise dont l'utilisation rationnelle peut conduire a écarter le prix de l'actif de sa valeur fondamentale.


  • Résumé

    Speculation works upon the use of private informations. Speculation may present contradictory effects on the pricing of assets depending on the nature of the available information. When information deals with future yields, speculation draws the asset prices closer to the fondamental value. On the opposite, the use of imperfect information may increase the spread between the price and the intrinsic value of the assets. Especially, the use of the prices past evolutions as information can initiate the great periods of speculative destabilization. (cf. The theory of speculative bubbles). The existence of noise traders (investors) involves some profitable variations of prices. (The simulation of a buying and selling strategy applied on the bonds market demonstrates the possibility of positive speculative profits). So, as price variations may be issued from an alteration of information, from destabilizing collective behaviour or from noise trading, the obserrvation of a price change may lead to erroneous interpretation and may be destabilizing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (409 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bilbliogr. f. 383-401

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.