L'enseignement de la géographie à l'école primaire, 1867-1991 : les instituteurs face aux programmes et à leur mise en oeuvre : l'inévitable diversité des pratiques d'enseignement

par Monique Benoît

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Philippe Pinchemel.

Soutenue en 1992

à Paris 1 .


  • Résumé

    This work as gathered and studies the different official regulations on the teaching of geography in primary school in france from 1867 to 1991 ; (texts found in annexe). It also analyses the mechanisms that have led to a variety of teaching practices during the last third of the 19th century. It seems like the teaching of geography suffers from 3 handicaps : the polyvalence of school-teachers, the organization of schooling, where different levels can be pooled together and the young age of pupils. Ministerial regulations have proved unable to properly answer the purpose that the state ans society had assigned to geography and meet the implementation needs of the curricula. Laconims, laxism, ambiguities, contradictions displayed in the texts could be overcome as long as "primary school certificates" (certificat d'etudes) were delivered. But since 1967, an insidius crisis, which has been acknowledged in the dorel report of 1990, has crept in. It is due to an accumulation of reasons : the integration of geography into learning activities (eveil), the lack of directives until the haby regulations, the excessive length of some texts written in a conceptual language, which some teachers understand with difficulty, and finally the drastic transformations introduced by the new geography. The attitudes of teachers over the last few years : giving up teaching, disagreement over programms, perpetuation of traditional practices and high-level innovation, are not restricted to our time. In the 19th century also the teaching of geography is not unitary. Many different approaches co exist, determined by the teacher training, by the use of different pedagogical

  • Titre traduit

    ˜the œteaching of geography in primary school (in france) : 1867-1991


  • Résumé

    Ce travail presente et analyse les differents textes officiels regissant l'enseignement de la geographie a l'ecole primaire en france de 1867 a 1991 ; ils sont rassembles en annexe. Puis sont analyses les processus qui conduisent a la diversite des pratiques scolaires, en prenant pour exemple la periode du dernier tiers du xixe siecle. Il en ressort que l'enseignement de la geographie souffre d'un triple handicap : la polyvalence des maitres, l'organisation scolaire, qui peut rassembler plusieurs niveaux et le jeune age des enfants. . La reglementation n'a repondu qu'imparfaitement aux finalites attribuees par l'etat et la societe a la geographie et aux necessites de la mise en oeuvre des programmes. Laconisme, laxisme, ambiguites, contradictions que contiennent les textes, ont ete surmontes tant que l'ecole primaire a delivre le certificat d'etudes. Depuis 1967, une crise latente est ouverte, constatee par le rapport dorel en 1990. Elle cumule l'integration de la geographie dans l'eveil, la vacance trop longue de textes officiels jusqu'a la reglementation haby, la longueur excessive ensuite des textes et leur langage conceptuel inaccessible a certains maitres, et le bouleversement de la nouvelle geographie. Les attitudes du corps enseignant durant ces dernieres annees : abandon de son enseignement, contestation des textes, permanence de pratiques anciennes ne les respectant pas et innovation de haut niveau, ne leur sont pas propres. Il n'y a pas un enseignement type de la geographie a l'ecole, mais des enseignements divers selon la formation, l'usage des manuels de pedagogie, qui inflechissent les programmes et les horaires, l'emploi de tel ou tel manuel scolaire, le militantisme. Toute l'histoire de son enseignement fait apparaitre la dichotomie dehors dedans, la complementarite, voire l'opposition entre la geographie pratiquee sur le

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (200, 237, 258 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 92 ! 116
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 4= 16136-<1 À 3>

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 804
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 10387
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 333
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.