Regards intimes sur un processus de destruction à partir d'une pratique personnelle de la sculpture en terre crue

par Nicole Crestou

Thèse de doctorat en Art et sciences de l'art

Sous la direction de Pierre Baqué.

Soutenue en 1992

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ce memoire decrit et analyse une demarche plastique: des sculptures en terre figurant le corps de l'auteur sont faconnees puis installees encore crues. Leur mise en scene, en fonction du lieu d'exposition, favorise ou simplement permet leur destruction pendant le temps de la monstration. Cette recherche s'articule autour d'une problematique de l'ephemerite qui est ici au coeur de l'oeuvre et qui serait-elle -meme oeuvre d'art materialisee par la duree de la destruction ineluctable et ses significations. Le choix de la representation du corps humain entier ou partiel, le rapport a son double et a sa reproduction multiple sont analyses comme generateur de ce parti pris de l'ephemere qui a integre puis rejete l'utilisation de la photographie comme temoin des realisations.

  • Titre traduit

    Intimate looks at a process of descruction based upon the personnal practice of sculpture in raw clay


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    This thesis describes and analyses an artistic practice: clay sculpture representing the body of the artist are modelled, and then installed, while still unfired. Their display, in function of the exhibition space, facilitates or simply permits their destruction in the course of the exhibition. This research involves around the problems of the e@phemeral wich is here at the heart of the work, and which becomes itself the work of art, embodied by the duration oftheinelectable destruction and its significations. The choice of the reproduction of the human body, in whole or in part, the relationship of the artist to her image, and to its multiple representations are analysed as generative of this position in favour of the ephemeral, which once used but now rejects photography as a witness to the work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (198, [43] f., 94 f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?