Etude pétrologique et métallogénique du massif ophiolitique de Tropoja, Albanie : référence particulière aux gisements de chromite et éléments du groupe du platine

par Adil Neziraj

Thèse de doctorat en Pétrologie. Métallogénie

Sous la direction de Maryse Ohnenstetter.

Soutenue en 1992

à Orléans .


  • Résumé

    Le massif de Tropoja est le plus septentrional des massifs de la ceinture orientale des ophiolites d'Albanie dont les caractères pétrologiques et métallogéniques s'apparentent aux produits magmatiques des arcs insulaires immatures. Quatre niveaux enrichis en chromite ont été définis d'après leur stratigraphie, leur structure et leur composition : trois dans le manteau et un dans les cumulats. D'importantes variations de la fugacité en oxygène ont accompagné la formation des chromitites et des minéralisations en élement du groupe du platine qui leur sont associées. Au Sud du massif, une forte fugacité en oxygène couplée à une faible fugacité en soufre seraient responsables de la précipitation, directement à partir du magma, d'alliages de fer et de platine, qui forment la minéralisation platinifère caractéristiques des cumulas de Tropoja. Cette minéralisation, rare dans les autres massifs ophiolitiques, est située dans un niveau bréchique, à l'interface de dunites basales et de pyroxénites. Les teneurs de platine, qui peuvent atteindre 11 grammes par tonne, sont corrélées positivement aux concentrations de chrome. Trois stades minéralisants y ont été définis, le dernier étant lié à des interactions entre minéraux et fluides tardifs. D'autres caractéristiques minéralogiques de cette minéralisation, importantes pour le traitement des minerais, ont été obtenues grâce à une étude statistique. Au Nord du massif, les minéralisations platinifères, localisées dans le manteau, sont associées à des sulfures de métaux de base.

  • Titre traduit

    Petrology and metallogeny of the Tropoja ophiolitic complex, Albania : special attention to the chromite deposits and platinum group element concentrations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 378 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury après corrections (exemplaire non corrigé)
  • Annexes : Bibliogr. p. 349-377

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NEZ
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-1992-47
  • Bibliothèque : Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I 03-2393
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.