Modifications enzymatiques au cours des traitements thermoperiodiques et photoperiodiques en relation avec l'aptitude a la floraison in vitro de fragments de racines de cichorium intybus l

par ATTIBAYEBA

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Paulet.

Soutenue en 1992

à Orléans .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La comprehension du mecanisme de mise a fleurs passe par la connaissance des evenements primaires qui se produisent d'une part, dans les fragments de la racine entiere de cichorium intybus l. Ayant un besoin absolu de froid, et d'autre part dans ceux cultives in vitro, entierement dependants de la photoperiode. La recherche des evenements biochimiques associes a ce mecanisme, nous a conduit a l'etude des modifications peroxydasiques, polyphenoloxydasiques et aia-oxydasiques souvent impliquees dans la regulation du metabolisme floral. Le pretraitement des racines par le froid entraine une exaltation des activites per, ppo et aia-ox qui sont toujours plus importantes par rapport a celles maintenues a la temperature ambiante. Leurs zymogrammes ne presentent pas d'apparition d'isoenzymes nouvelles tout au long de ce traitement. Chez les explantats de racines cultives in vitro, la longueur de la photoperiode regule les activites enzymatiques et le processus de mise a fleurs. Deux groupes d'isoenzymes sont apparents, l'un present pendant la phase de pre-induction, l'autre neosynthetise au cours de la phase d'induction. Une addition des substances telles que l'acide p-coumarique et la monensine dans le milieu de culture favorise une augmentation des activites per, ppo, aia-ox et du nombre de bourgeons floraux


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 212 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.