Etude du polymorphisme chromosomique de souches nologiques sacharomyces cerevisiae

par CATHERINE BIDENNE-REYNES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCOISE VEZINHET.

Soutenue en 1992

à l'ENSA MONTPELLIER .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le polymorphisme chromosomique des souches nologiques a ete revele sur leurs caryotypes obtenus par electrophorese en champs pulses. Il est analyse a l'aide de sondes moleculaires hybridees sur les caryotypes. Les resultats obtenus montrent que l'origine de ce polymorphisme reside principalement dans l'existence de chromosomes homologues de taille differente et dans celle de structures hybrides entre chromosomes. La difference de taille entre chromosomes homologues ne peut etre imputee a une variation du nombre de copies des sequences telomeriques y. Les hybridations realisees ont mis a jour l'existence dans la majorite des souches nologiques d'un chromosome viii de grande taille (1 000 kb au lieu de 600 kb). La nature du materiel supplementaire present sur cette forme du chromosome viii n'a pu etre etablie. Les portions d'adn comprises entre les genes trna#3#g#l#u et les sequences delta en 5 de ces genes se sont averees tres polymorphes chez les souches nologiques. Leur exploitation par amplification genique (pcr) a des fins d'identification fine des souches n'a pas abouti, les resultats etant trop sensibles a la moindre variation experimentale


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 63 P.
  • Annexes : 83 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.